lundi 23 avril 2018

jeudi 17 septembre 2015

Sur un nuage !




                                           
 "Assis au bord d'un nuage, 
Ça fait des jours que je voyage et dans mes vagabondages,
J'ai le vent comme équipage
Funambule au fil de l'eau,
Je fais la papote aux oiseaux - et il faut ce qu'il faut -
J'ai mis une plume à mon chapeau soleil, mon écharpe arc en ciel,
J'ai tout oublié, je pense,
Je suis en vacances. "
Christian Merveille 







mardi 15 septembre 2015

Madère

Nos vacances


Madère était la destination de nos vacances cette année. Le décollage était prévu le jeudi 27 Août, ce qui nous laissait juste le temps de boucler nos valises et de donner un dernier coup d’œil à notre maison.


Funchal est à 3 heures 30 de Mulhouse et à plus de 2 640 km de distance.



Atterrir sur la piste de l’aéroport de Funchal
n'est pas une mince affaire,
car elle est partiellement construite sur la mer. Cette partie repose sur 180 piliers de béton.
Pour le pilote l'approche est très étroite,
du fait des montagnes et de la mer.







Vue du sol l'atterrissage d'un avion reste très impressionnant.

Pourquoi Madère ?
Le vol est court, il n'y a pas de gros décalage d'horaire et
 cette île est qualifiée comme
le Paradis de L'Atlantique ou île du Printemps !




Nous sommes arrivés sous une petite pluie fine et sommes tout de suite tombés amoureux  de ce magnifique paysage.




Nous aimons bien voyager et découvrir de nouveaux horizons.
De jours en jours nous découvrions Madère,
 son climat favorise l’existence de fruits tropicaux comme la banane,
 l'avocat, l'annone et la mangue. Ces fruits cohabitent avec le raisin, 
fruit duquel on extrait un délicat nectar.


Nous étions surpris par la richesse de la flore, le climat sud-tropical favorise 
la croissance de nombreuses espèces de fleurs  (plus de 750 espèces) et plantes 
qui transforment Madère en un immense jardin vert.


Nous restions en admiration devant les Helliconias, 
les Strelitzia (Oiseau de Paradis) et les Orchidée accrochées aux arbres.















mercredi 12 août 2015

Mummelsee



  



Petite randonnée autour du lac Mummel.

Le lac de Mummelsee est magnifiquement situé près de la route de la Haute Forêt-Noire entre Ruhesheim et Untersmatt. Dans ses eaux pauvres en oxygène et marécageuses, il n'y a pas beaucoup de poissons mais par contre des génies du lac et des nymphes ! 








Le panorama de toute la Forêt-Noire, de la Vallée du Rhin ou des Vosges lointaines est d'une beauté saisissante.



 Dans la sombre forêt de sapins, le lac Mummelsee doit son nom mystérieux aux ondines qui habitent dans les profondeurs impénétrables , un magnifique palais de cristal entouré de jardins splendides où le corail rouge côtoie le nénuphar parfumé. 




        
                           La journée les pédalos se promènent sur le lac et les randonneurs explorent le charmant paysage, 
                          mais la nuit à la lumière de la pleine lune, le célèbre Roi du Lac et ses Nymphes lacustres se réunissent ! 








 Les Nymphes sont des gracieuses et charmantes créatures,  sveltes et affables, avec de jolis visages roses.
 Chaque nuit elles remontent à la surface des eaux sombres exécutent une danse gracieuse au son des instruments. 

       

 Après une journée bien remplie,une courte pause s'impose avec une collation rustique mais super bon!!!!!







C'était une destination idéale par une journée ensoleillée et caniculaire.